logements HLM à Cherbourg : préférence étrangère !

Le Front National de Cherbourg l’avait déjà dénoncé à plusieurs reprises :
les municipalités PS de la Communauté Urbaine de Cherbourg appliquent la préférence étrangère !

Cherbourg-loge-gracieusement-les-immigres-clandestins Janvier 2014, à Equeurdreville-Hainneville, commune de la Communauté Urbaine de Cherbourg, les élus PS de la ville décidaient de la mise à disposition gracieuse de 22 logements HLM (vue sur mer) pour plusieurs dizaines d’immigrés clandestins (cliquez ici pour voir l’article de Janvier 2014). A l’époque le Front National de Cherbourg avait dénoncé ce choix politique, au risque d’attirer de nouvelles populations immigrées, tout en créant une véritable injustice vis à vis des habitants de la CUC de situations modestes ou précaires qui, eux, paient loyer, impôts, frais médicaux… alors que ces populations étrangères clandestines bénéficient de logements gratuits, d’allocations comme l’ATA (336€ par mois et par personne), de l’accès au système de soins français sans limite et sans contre-partie avec la CMU…
Par ailleurs le Front National avait soulevé l’incohérence de vouloir voir s’installer ces populations alors que la situation de l’économie et de l’emploi sur le bassin du Nord-Cotentin ne permettaient pas de leur proposer une insertion sociale et un emploi, si tant est qu’ils puissent y prétendre (nécessité d’être régularisés), ni même le vouloir…

Depuis de nouvelles constatations ont eu lieu sur la Communauté Urbaine de Cherbourg, confirmant la prédiction du FN. Des dizaines de logements HLM sont à la disposition de l’association France-terre d’asile sur la ZUP de Cherbourg-Octeville entres-autres. Bien évidemment, impossible d’en connaître le nombre exact, ni le coût pour la collectivité… Alors que les communes de la Communauté Urbaine de Cherbourg augmentent d’années en années le montant des impôts locaux, ce genre de questions est totalement tabou! Le simple fait de les aborder fait de vous un vilain d’extême-droite, un sans-coeur, et tout le toutim qui fait le fond de commerce de ces champions humanistes plein de bonté et de générosité… avec l’argent des autres; en l’occurrence le vôtre cher contribuable. A notre avis, s’interroger sur l’utilisation des fonds payés par chaque contribuable relève plus simplement du bon sens…

Cherbourg-ville-pauvreToujours est-il, chiffres de l’INSEE à l’appui, que cette immigration ne sera pas « une chance pour Cherbourg« . Dans son dernier rapport sur la situation sociale des villes de France, Cherbourg voit la pauvreté des ménages augmenter et dépasser le seuil « critique pour l’INSEE » de 20% de ménages vivant sous le seuil de pauvreté. Autant de compatriotes qui profitent du « ca va mieux » du Président Hollande et d’une gestion locale désastreuse; autant de compatriotes qui devraient bénéficier en priorité du parc de logements sociaux.
En réalité, plusieurs mois d’attente sont nécessaires pour obtenir un logement HLM quand vous êtes inscrit régulièrement sur les listes et que votre dossier ne bénéficie du passe-droit « migrant »

Enfin, il est intéressant de constater que les clandestins logés gracieusement à Equerdreville-Hainneville en 2014 squataient la zone Nordez de Cherbourg. A ce jour, le squat Nordez accueillent, encore et toujours, des migrants.
Conclusion: l’hébergement gracieux offert par Equeurdreville-Hainneville n’a pas enrayé l’afflux de populations immigrées; au contraire, cette décision a permis de vider le squat, pour laisser la place à de nouveaux arrivants !

Et maintenant…

des-migrants-loges-gratuitement-dans-les-HLM-de-CherbourgCherbourg-en-Cotentin, fusion des communes de la Communauté Urbaine de Cherbourg poursuit avec les mêmes élus PS, la même politique de grand remplacement. Le squat Nordez à nouveau plein, il faut le vider ! C’est encore Equeurdreville-Hainneville, administrée depuis plus d’un siècle par le PS, dirigée par des fidèles de B.Cazeneuve qui montrera l’exemple. Dans les prochaines semaines, la population est prévenue : elle DEVRA accueillir des migrants. Aucun débat démocratique, mais déjà l’alibi pour les élus locaux de ne se conformer qu’aux « engagements pris par la France« . Pitoyable formule pour éviter d’affirmer sa responsabilité d’élu, circonvolution syntaxique pour englober la totalité de la population, « la France », et VOUS rendre collectivement responsable du devoir d’accueil. Fermez le ban !

logements-HLM-pour-migrants-a-cherbourgVisiblement çela fonctionne puisque l’opposition de droite à Cherbourg ne dit mot. Bien-sûr vous entendez les ténors Sarkozy, Juppé, Fillon et consorts remettre timidement en cause l’immigration alors que la France est attaquée chaque semaine par des islamistes issus de l’immigration; mais au-delà des belles phrases, ni hier, ni aujourd’hui, les actes ne suivent. Nous ne pouvons que constater la perfidie de cette droite qui se dit « forte », tenter de faire croire aux français qu’elle fera demain ce qu’elle n’a pas fait hier et, qui se terre aujourd’hui dans l’ombre du PS; parce qu’elle n’a pas d’autre choix; parce que cette politique d’immigration, la droite la mise en place, cautionnée et votée à travers sa soumission totale à l’union européenne et à la politique des quotas de migrants mise en oeuvre ces derniers mois. Dans ces conditions, inutile d’attendre autre chose de la droite cherbourgeoise que son silence complice.

Seul le Front National fait entendre sa voix. Un voix d’opposition et une voix de raison: En Janvier 2014, nous dénoncions les pompes aspirantes de l’immigration et la certitude que de favoriser l’hébergement de clandestins ne règlerait rien, mais au contraire, encouragerait de nouveaux prétendants à la bonté obligée de nos compatriotes. C’est exactement ce qui vient de se passer, c’est exactement ce qui se reproduira demain, et qui s’aggravera encore tant que gauche et droite se passeront le relais de l’alternance en France et dans nos communes.

Chacun doit être conscient qu’il existe une autre voie. A la préférence étrangère mise en oeuvre par le PS, entretenue par la droite, le Front National et les patriotes imposeront la préférence nationale ! A l’ingérence de notre arrogante diplomatie, nous croyons en l’auto-détermination des peuples, seule solution pour éviter que ne se reproduise les crises dont les occidentaux portent la responsabilité, en Irak, en Syrie, en Libye, en Ukraine, et dans de nombreux autres pays du continent africain; seule possibilité pour que des nations naissent et grandissent par elles-même, pour elles-même, assurant stabilité géopolitique et sédentarisation des peuples… Au déclin de la civilisation europénne, nous oeuvrerons pour un renouveau européen, respectueux des peuples et des nations, phare d’un monde trop longtemps anesthésier par une moralité humaniste et universaliste et aujourd’hui victime se son pendant : la barbarie obscurantiste.

Faisons Front !

Dans quelques mois les Français seront amenés à voter, présidentielle, législatives, puis municipales… Chacun doit prendre conscience que l’actualité n’est pas qu’une simple succession d’images sur un écran et que la politique ne se résume pas aux choix d’une droite et d’une gauche qui, au-delà des joutes verbales propres à flatter l’opinion, appliquent avec une continuité coupable le même programme libéral et destructeur des nations.

Vous serez amenés à choisir, et à débattre en famille, avec vos amis, collègues… Aux sirènes de la peur, à ceux qui vous prédiront le chaos et milles autres maux encore, regardez ce qu’ils ont fait: immigration, terrorisme, déclin économique, chômage, faillite sociétale, destruction des terroirs, mise à mort de la pêche et de l’agriculture, enterrement sans fleur ni couronne de l’industrie, chaos international… aucun de leurs mots ne saurait effacer leur responsabilité !

Vous, à Cherbourg, saurez à qui vous avez à faire : une gauche, chantre de l’immigration massive qui au coeur de nos villes entend poursuivre et accélérer le grand remplacement, et une droite silencieuse quand il s’agit de faire opposition à l’immigration et totalement acquise au programme du PS de disparition des communes dans de grands ensembles urbains (comme Cherbourg-en-Cotentin) pour mieux « diluer » les flux de migrants. Reste le Front National, qui informe, s’oppose, et propose.

Nous sommes au carrefour des routes, il n’appartient qu’à vous de poursuivre sur celle du déclin ou de relever la tête et de regarder vers l’avenir.

Communiqué de presse du Front National de Cherbourg (04/08/2016):
Logements HLM à Cherbourg : la préférence étrangère

Janvier 2014, la municipalité PS d’Equeurdreville-Hainneville mettait à disposition d’immigrés clandestins 22 logements HLM. Une des justifications officielles était de vider les squats de Cherbourg. Le Front National avait dénoncé ce choix politique prédisant que le message envoyé allait accroître le nombre de migrants candidats à la générosité forcée du contribuable. Il est en effet bien évident que la mise à disposition gracieuse de logements relevant de la collectivité n’est pas sans coût et, que c’est bien le contribuable qui in fine l’assume. Par ailleurs, l’injustice vis-à-vis de nos compatriotes les plus modestes, devant attendre des mois avant d’obtenir un logement, est insupportable.

Deux ans plus tard, la préférence étrangère est toujours de mise à Cherbourg, des dizaines d’appartements HLM sont à la disposition d’associations pour loger des migrants et les squats de Cherbourg continuent plus que jamais d’être occupés. Il est donc légitime de considérer que le choix fait par les élus PS n’a pas permis d’endiguer l’immigration clandestine; au contraire, elle n’a fait que s’accroître !

Ces derniers jours, les cherbourgeois ont été avertis que de nouveaux logements allaient accueillir des migrants au titre «des engagements pris par la France pour accueillir des populations réfugiées de Syrie». Ainsi les élus de Cherbourg-en-Cotentin qui soutiennent le gouvernement dans ses positions interventionnistes au moyen-orient créant le chaos à l’origine des vagues d’immigration se cachent derrière une décision de l’union européenne qui obligent chaque pays membre à accueillir un quota de migrants. Cette soumission à Bruxelles partagée par les partis politiques de droite explique aussi le silence des élus dit «d’opposition» à Cherbourg. En réalité la droite Cherbourgeoise, loin des discours tapageurs des ténors nationaux sur l’immigration ne fait que confirmer sa totale co-gestion avec le PS. D’ailleurs ces élus ont votés pour le projet du PS de fusion des communes dans le grand ensemble Cherbourg-en Cotentin qui permet de «diluer» l’installation des migrants dans nos quartiers.

Nos compatriotes peuvent donc mesurer, localement, la distance entre la réalité des actes et les paroles de la droite, et juger de la pertinence d’une préférence étrangère mise en oeuvre par la gauche. Les attentats perpétrés par des islamistes issus de l’immigration qui tuent en France et en Normandie, la situation économique et sociale catastrophique du pays et de la région sont les fruits des politiques de droite et de gauche, méthodiquement mises en oeuvre au coeur du territoire pas leurs élus locaux. Le Front National est la seule force d’opposition crédible, et ses propositions en matière de souveraineté, d’immigration, de sécurité, de patriotisme économique expliquent sa progression dans l’opinion. Dans moins d’un an auront lieu des élections, un avenir pour la France et une chance pour nos compatriotes…

JeanJacques_NOEL_FN

Jean-Jacques Noël,
Secrétaire Départemental du Front National de la Manche,
Conseiller régional de Normandie

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *