Aux Pieux, les candidats du Front National entre en campagne


conf-presse_FN_les-PieuxLes Pieux, Mardi 17 Février 2015, conférence de presse. Cette fois ce sont les candidats des Pieux dans le Nord-Cotentin qui se présentaient aux journalistes des quotidiens locaux. Viviane Ruel, 62 ans, retraitée du secteur social et Bastien Bour, un jeune militant du Front National de la Manche, 25 ans, éducateur.

Accompagnés de Jean-Jacques Noël, Secrétaire Départemental du Front National de la Manche et Yann Jouan, Directeur de campagne pour les cantons de la Communauté Urbaine de Cherbourg, les deux candidats du Front National ont expliqué leur engagement au Front National et comme candidats. Bastien Bour se plaçant dans « la perspective d’une victoire de Marine Le Pen en 2017 » et Viviane Ruel précisant que si le Front National est aux responsabilités, une des priorités serait « la mise en place de la préférence Nationale pour l’emploi, dans le social, pour le logement… ».

Dans le cadre de cette campagne pour les élections départementales, Bastien Bour a insisté sur le fait que « le Front National est la formation politique qui défend l’existence des départements ». Et de rappeler « le triptyque Etat-Nation/département/commune que défend le Front National ». Cette organisation territoriale qui, précise-t-il, « rapproche le pouvoir de décision politique des citoyens, et évite le gâchis financier des intercommunalités, voulues par l’UMPS, qui créent des doublons et des ensembles où le citoyen se retrouve noyé ».

Lutter contre les gâchis financiers, voilà bien un autre axe fort de la campagne du Front National, et Jean-Jacques Noël, responsable de la Manche, d’insister : « le Front National aura une gestion du département en bon père de famille », mettant en avant le bilan positif des communes gérées par le front National depuis plusieurs mois. Il s’explique : « Notre pays est en crise, une crise grave, et il faut se donner des priorités… Notre idée n’est pas de dépenser plus, mais de dépenser mieux ! Nous réexaminerons les budgets, et notamment tout ce qui concerne les subventions. Toutes les dépenses que nous considérons comme accessoires, les subventions aux associations franco-ceci, franco-cela seront redirigées vers d’autres secteurs. Le département doit agir pour les manchoises et les manchois. Le Front National aura une action déterminée envers les populations les plus fragiles. Il Faut fermer les robinets des financements tout azimut et se concentrer sur les personnes qui en ont le plus besoin. L’aide sociale aux personnes handicapées est une priorité! » Aussi, le département, si cela fait partie du domaine de compétence des élus, devra être le moteur de la mise en oeuvre des adaptations nécessaires à l’accueil des handicapés. « Les élus Front National auront aussi une action résolue en faveur des personnes âgées à faibles moyens. Nous n’oublions pas que la Manche est un département où l’agriculture est importante, et nous connaissons la situation des agriculteurs retraités, véritables laissés pour compte ».

Enfin Jean-Jacques Noël a aussi rappelé la situation incongrue dans laquelle nous sommes placés par le gouvernement. « Les compétences du département ne sont toujours pas, à quelques semaines du scrutin, définies par la loi ». Et de préciser qu’il y a fort à parier qu’elles soient réduites puisque le PS (comme l’UMP) affiche clairement sa volonté de voir disparaître les départements. Ce qui fait dire au militant de Cherbourg que les annonces et les promesses qui commencent à foisonner risquent de rester lettres mortes. Et de prendre l’exemple du Front de Gauche qui sans connaître les domaines d’actions des futurs conseillers départementaux, promet déjà de créer des structures de santé parallèles aux hôpitaux publics. Une gageure quand on sait les difficultés de l’hôpital public, notamment dans la Manche à Cherbourg….

Après avoir donné aujourcandidats_FN_Manche-Les_Pieuxd’hui des orientions générales, les candidats du cantons des Pieux reviendront vers les journalistes afin de préciser les positions qu’ils défendront. Mais ils attendent de connaître les domaines que les futurs élus départementaux auront à gérer.
Une vraie démonstration de responsabilité politique !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *