Hervé Morin : la Normandie conquise plutôt que la Normandie conquérante !

Nicolas_BAY_FNCommuniqué de presse de Nicolas Bay
Député français au Parlement européen
Conseiller régional de Haute-Normandie

Candidat aux élections régionales en Normandie

 

Hervé Morin : la Normandie conquise plutôt que la Normandie conquérante !

Alors que depuis des semaines, un flot intarissable d’immigrés illégaux se déverse sur le continent européen, le candidat UMP/UDI à la présidence du Conseil régional de Normandie, Hervé Morin, s’est déclaré en faveur de l’accueil de clandestins sur le territoire normand, sans qu’aucun critère religieux ou culturel ne soit même pris en compte. Allant jusqu’à affirmer qu’il se « rangeait carrément du côté de Mme Merkel « , qui a décidé d’offrir le gîte et le couvert à pas moins de 800 000 clandestins cette année, Hervé Morin a ainsi montré la véritable orientation de la politique qu’il compte mener s’il parvient aux responsabilités de notre région : privilégier le confort des étrangers, entrés illégalement sur notre sol, au détriment du contribuable français qui devra payer la note.

Hervé Morin était déjà le candidat du calamiteux bilan Sarkozy en matière de politique migratoire (1 million d’immigrés légaux supplémentaires de 2007 à 2012). Il est à présent le représentant des complices de la submersion migratoire que subit notre pays. Si ces propos lèvent les masques, ils rappellent aussi aux Normands qu’il n’y a aucune divergence de fond et de projet politique entre l’UMP-UDI et le PS. Tous deux n’ont aucune honte à se débattre pour trouver un toit à des clandestins, alors que nous avons 140000 SDF dont 36000 enfants, dont la détresse n’est ni considérée ni même entendue par les pouvoirs publics.

La fermeté face à la situation migratoire est non seulement la plus protectrice des intérêts vitaux de la France mais elle est aussi la plus humaine à l’égard de populations que le laxisme actuel, l’ouverture des frontières et les diverses incitation à l’immigration, poussent à prendre des risques inconsidérés au seul bénéfice des mafias et des passeurs.

Si la liste Front National gagne les élections régionales de décembre en Normandie, aucun clandestin ne sera accueilli sur le territoire normand. Bien au contraire, toute notre action d’élus du peuple consistera à protéger la population des conséquences catastrophiques de cette immigration massive, en commençant par une gestion responsable des fonds publics et un soutien à nos compatriotes les plus fragilisés, qui attendent des pouvoirs publics qu’ils s’intéressent enfin à leur situation.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *