IMPOTS GRANVILLAIS

Dans une magnifique plaquette sur papier glacé d’avant élections municipales, madame Baudry maire de Granville et monsieur Jean-Marc Julienne constataient (Page 4) des taux d’imposition plus élevés à Granville qu’ailleurs (4,60 % du revenu moyen consacré aux impôts locaux contre 3,40 % pour d’autres villes comparables). Conséquemment, dans la logique des constats et des propositions de cette plaquette, ils s’engageaient à ne pas augmenter les taux d’imposition de la ville. SAUF QUE, intercommunalité oblige et constatant (je cite), « Une évolution financière de la Communauté de Communes (GTM) lourdement impactée par la construction du nouveau centre aquatique*« , il est maintenant prévu une augmentation des taux de la fiscalité des ménages de 5% par an (cf. Débat d’orientation budgétaire du 24 février 2015). Pour être plus précis, pour tous les ménages de la communauté de communes, une hausse de 5% par an, dès 2015 et pendant quatre ans. OUI MAIS, braves contribuables de GTM, soyez rassurés, vous profiterez sans doute du lissage des taux prévu sur 13 ans. Ceci démontre la qualité de l’analyse du Front National concernant l’organisation de l’état : à une Europe, des megas régions et des intercommunalités coûteuses et éloignées du citoyen, le Front National prône un état-Nation, des départements forts, des communes qui rapprochent le pouvoir politique du peuple.

Dès les 22 et 29 Mars,
vous pourrez sanctionner ces élus qui trahissent leur promesses,
vous pourrez changer ces politiciens qui font des françaises et des français des perdants,
vous aurez l’occasion de voter… Votez Front National !

* Centre aquatique de Granville : le Front National avait prévenu et proposait une autre solution, moins coûteuse et plus intéressante pour la jeunesse locale et pour l’attractivité sportive de la région. Cliquez ici pour lire l’article du 15 Décembre 2013

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *