INSTALLATION SAUVAGE DE MIGRANTS CLANDESTINS, CHERBOURG NE DOIT PAS DEVENIR LE CALAIS NORMAND !

Communiqué de presse du Front National de Cherbourg du 26 Novembre 2015 :

Mercredi 25 Novembre, au petit matin, des forces de police en nombre ont procédé à l’expulsion d’une quinzaine de migrants, tous clandestins, squattant des locaux au terre-plein des Mielles. Les témoignages recueillis sur place par le Front National de Cherbourg font tous état du fait que, selon les forces de l’ordre, une centaine de clandestins seraient arrivés ces derniers jours sur Cherbourg.

Nous pouvons légitimement nous interroger sur le devenir des autres campements sauvages de la région, car en tout état de cause, ces migrants en toute illégalité en France, n’ont pas été arrêtés. Visiblement les forces de l’ordre ont reçu des instructions pour les laisser repartir… libres. Rien ne les empêchera donc de s’installer quelques centaines de mètres plus loin avant d’être rejoints par de nouveaux clandestins…

Quoique le gouvernement en dise, à quelque jours des élections, le flux de migrants vers la France ne cesse de grossir, les pompes aspirantes de l’immigration ayant été largement alimentées par le tandem Hollande-Merkel voici quelques semaines.

Si aujourd’hui la Mairie, ou les politiciens du PS et des Républicains cherchent à tout prix à ne pas communiquer sur la submersion migratoire à laquelle l’Europe et la France font face, c’est parce qu’ils ont pu constater avec effroi, comme tout nos compatriotes, le danger que font peser ces entrées massives et incontrôlées de populations étrangères sur notre territoire. Rappelons le ici, au moins deux des terroristes du 13 Novembre à Paris faisaient partie de dernières vagues de migrants. S’ils ne communiquent pas, c’est aussi pour cacher la misère; et sans aucun doute, pour éviter que la population constate que le discours du Front National est chaque jour un peu plus d’actualité dans nos communes.

Le Front National de Cherbourg n’entend pas voir notre ville devenir le Calais Normand. Le meilleur rempart pour éviter que nos concitoyens subissent une «jungle calaisienne» dans le Nord-Cotentin, c’est qu’ils votent Front National les 6 et 13 Décembre. Plus que jamais, nous rappellerons ce slogan affiché depuis des semaines dans les communes de la CUC : 100% Front National – 0% migrant !

Collages du Front National sur la communauté urbaine de Cherbourg pendant le mois de Novembre :

collage_FN_Cherbourg_migrants_1613Tourlaville

collage_FN_Cherbourg_migrants_1612Cherbourg

collage_FN_Cherbourg_migrants_1611Equeurdreville

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *