Le FN Manche réuni en ce début d’année 2016

galette des rois 2016_FN MancheCe dimanche 24 Janvier, la traditionnelle « Galette des rois » a été l’occasion de réunir 120 adhérents du Front National de la Manche à Carentan. Adhérents, militants, en famille, c’est dans une ambiance conviviale et optimiste que tous ont pu écouter Jean-Jacques Noël, Secrétaire Départemental du Front National dans la Manche et récent élu au Conseil régional de Normandie.

Un discours sous forme de point d’étape qui a permis au responsable FN Manchois, d’abord, de remercier les militants du FN Manche pour l’exceptionnel travail fourni durant cette dernière campagne pour les élections régionales. Sur toute la Manche, plusieurs milliers d’affiches ont été collées, parfois dans des conditions difficiles, comme dans le Nord-Cotentin où tous les coups bas ont été utilisés par nos adversaires politiques : dégradations répétées des panneaux officiels, collages en dehors des horaires légaux, contrôle  par les forces de l’ordre d’élus municipaux utilisant des voitures du parc municipal de la ville de Cherbourg pour coller à la veille du premier tour en dehors des horaires légaux… Concernant la diffusion des tracts, sur les marchés ou dans les boîtes aux lettres, la barre des 100 000 tracts distribués a été franchie ! Sur la constitution du programme du Front National pour la région, comme dans les débats publics, la participation utile des responsables manchois, aux cotés de tous nos camarades de Normandie est aussi à souligner.

Jean-Jacques Noël_FN Manche_24fevrier2016Bien sûr, cette prise de parole de Jean-Jacques Noël, n’a pas manqué de saluer les résultats du Front National, dans la Manche, en Normandie et au niveau National. Ce scrutin est historique, même si les manoeuvres politiciennes et les arrangements boutiquiers de « les républicains » et de la gauche, nous ont empêchés de diriger aujourd’hui plusieurs régions. Il marque une progression sensible du nombre de françaises et français soutenant le Front National. Le premier tour, avec 30% des voix, démontre une nouvelle fois que le FN est bien le premier parti de France; quand au second tour, la progression du nombre de voix pour le Front National brise définitivement l’idée répandue par nos adversaires d’un vote Front National contestataire : le vote Front National confirmé par nos compatriotes d’élections en élections et entre les deux tours de ces élections régionales est bien un vote d’adhésion. Il présage de nouvelles progressions dans les mois qui viennent. D’autant que le Front National dispose maintenant de plusieurs centaines d’élus qui, partout en France, vont pouvoir s’approprier les dossiers et rendre à la politique sa dimension citoyenne et démocratique où des années d’UMPS, d’alternance droite gauche, de sarkozysme de gauche ou de socialisme libéral du trio Hollande-Valls-Macron avaient finalement floué les français.

Point d’étape, parce que, dès aujourd’hui, Jean-Jacques Noël a tenu à souligner le travail qui reste à mener. Dans quelques mois maintenant nous repartirons en campagne pour deux échéances électorales d’importance, les présidentielles et les législatives; suivies rapidement d’une troisième : les municipales. Il nous faut donc rester mobilisés et parfaire nos implantations locales.
affiche FN-La France apaiseeNotre travail quotidien doit démonter les discours « catastrophe », devenus seuls arguments de nos adversaires politiques, disons-le clairement, des adversaires d’une « France apaisée » et rayonnante. Nous devons aussi chaque jour, auprès de nos concitoyens décrypter l’actualité pour leur faire prendre conscience de l’échec permanent des politiques libérales, mondialistes, et pro-UE de la droite et de la gauche. Chaque jour à venir, nous devrons proposer une autre voie que celle du déclin tracée par l’UMPS. Marine Le Pen a fait savoir qu’elle utiliserait les prochains mois pour voyager en France et se rapprocher toujours plus du peuple, comprendre, et proposer des solutions à ses problèmes. Nous sommes le peuple et nous sommes les chevilles ouvrières du premier parti de France dirigée par Marine Le Pen; nous suivrons le même chemin et allons partout porter une parole certes critiques, mais une parole réaliste, et surtout une parole d’espoir!

Après un échange sous forme de questions-réponses avec les adhérents, tous ont bien sûr entonné l’hymne national. Notre communion de valeurs scellée par ce chant patriotique, c’est en toute convivialité que nous avons trinqué ensemble et dégusté la galette des rois réalisée par un de nos sympathisants, artisan boulanger à Saint-Lô.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *