Nous devons consommer du lait français !

Représentant 6000 emplois directs et 18000 emplois indirects, les fabricants de laits de consommation français, frappée par la concurrence de nos voisins européens, sont « aujourd’hui en grand danger et risquent à terme de disparaître ».

Depuis un mois, les importations de lait de consommation ont augmenté de 40%., ce qui déstabilise la filière laitière française. L’embargo russe sur les produits laitiers provoquant le reflux du lait destiné à la Russie sur le marché européen entraîne une baisse des prix du lait chez nos concurrents européens, tels que l’Allemagne et la Belgique (Belgique où le lait était payé 420 € les 1 000 litres au mois de juin et est retombé à 320 € et pourrait être à 280 € en fin d’année). La grande distribution française, toujours attirée par les gros profits au détriment des producteurs et industriels français, est forcément attirée par les prix bas pratiqués par les producteurs voisins et préfère importer et commercialiser du lait étranger.

vacheLe Front National de la Manche soutient les producteurs de lait de consommation français qui en appellent au patriotisme économique et demandent aux consommateurs de choisir un lait collecté et conditionné en France.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *