PARLONS D’UNION EUROPEENNE

L’UNION EUROPEENNE, C’EST :
26 millions de chômeurs dont 5 millions de chômeurs français. Un euro trop fort qui ne peut pas être dévalué et qui plombe nos exportations, la dévaluation se faisant sur le dos des salariés français via leurs salaires (pas d’augmentations mais matraquage fiscal en hausse constante, pour satisfaire, paraît-il, au traité budgétaire. Rédigé par le duo Sarkozy-Merckel et appliqué en solo par Hollande). Une quasi déflation pire que l’inflation. Une absence de convergence sociale et fiscale, au détriment des français. Une Directive sur le détachement de travailleurs étrangers qui viennent concurrencer nos propres travailleurs. Un jeune sur deux au chômage en Espagne et en Grèce. La France étant en bonne voie. La France pillée par des mafias venant des pays de l’Est (Vive la libre circulation des biens (volés) et des personnes (les voleurs) !
Pour voter en 2015 en toute connaissance de cause..

RAPPEL.
SEUL LE FRONT NATIONAL DENONCE TOUS LES JOURS LES DIKTATS DE BRUXELLES

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *