Partis politiques attaqués : l’indignation à géométrie variable du ministre Bernard Cazeneuve

Communiqué de presse du Front National de la Manche (24 Mai 2016)

Une nouvelle permanence de parti politique vient d’être dégradée à Grenoble.

Le Front National de La Manche, qui a connu depuis un an plus d’une douzaine de dégradations de sa permanence à Cherbourg (tags, vitres brisées, etc…) condamne fermement l’atteinte aux locaux de formations politiques, et celle dont vient d’être victime le Parti Socialiste.

Nous constatons que cet incident fait le contenu du jour de tous les médias locaux et nationaux, et de l’intervention du Ministre B. Cazeneuve. Aussi nous devons souligner qu’il est tout autant dommageable pour la démocratie que le Ministre de l’intérieur, ex-député- Maire de Cherbourg face preuve d’une telle indignation à géométrie variable, qu’il n’ait eu aucun mot, n’ait déclenché aucune action et n’ait donné aucun ordre pour que cesse les dégradations à
répétition contre la permanence du Front National de la Manche.

Aucune réaction du Ministre également, après l’attaque de la permanence Rouennaise du FN76 qui de plus, s’est déroulée sous les yeux de la police qui a laissé faire… une plainte a donc été déposée contre le Préfet ainsi qu’à l’encontre des organisations syndicales à l’origine de la manifestation.

Tout ceci démontre comment, un système partisan, antirépublicain, qui bafoue les principes démocratiques les plus élémentaires est entretenu par un gouvernement déconnecté du peuple et de ses aspirations légitimes à plus d’ordre et de justice, y compris sociale.

Mais plus rien ne nous étonne, surtout lorsque ce même gouvernement dit de gauche impose par le passage en force du 49-3, une des lois les plus libérales et antisociales que notre pays est connu…

JeanJacques_NOEL_FNJean-Jacques NOEL.
Secrétaire Départemental du Front National de la Manche,
Conseiller régional de Normandie

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *